Aretha Franklin défend ses propos sur Houston

Bebeto Matthews / The Associated Press

NEW YORK, États-Unis - La chanteuse Aretha Franklin assure que la mère de Whitney Houston, Cissy, a bien élevé sa fille, ajoutant qu'une récente citation laissant entendre le contraire avait été prise hors contexte.

Franklin a fait publier un communiqué, mercredi, quatre jours après les funérailles de Whitney Houston. La diva devait chanter aux funérailles, qui ont eu lieu à Newark dans le New Jersey, mais elle avait dû annuler sa présence en raison de spasmes à une jambe.

En entrevue à l'émission «Today», à NBC, la semaine dernière, Aretha Franklin s'était exprimée au sujet de l'ascension vers la gloire de la chanteuse. Elle avait alors déclaré que «les parents devraient vraiment parler à leurs enfants avant qu'ils ne quittent la maison (et s'assurer) qu'ils sont préparés».

L'absence de Franklin aux funérailles a lancé les rumeurs voulant que la mère de Whitney Houston ait été offusquée par ces commentaires et ait retiré l'invitation à la chanteuse. Aretha Franklin nie ces allégations, soulignant que Cissy Houston et elle sont amies depuis près de 50 ans.

Whitney Houston a connu des problèmes de toxicomanie pendant des années. Elle a été retrouvée morte dans une baignoire de l'hôtel Beverly Hilton, en Californie, le 11 février.