L'ex-Bee Gees Robin Gibb est dans le coma

Robin Gibb. ECKEHARD SCHULZ / The Associated Press

LONDRES - L'ancien membre des Bee Gees Robin Gibb est dans un coma après avoir contracté une pneumonie, selon un communiqué mis en ligne sur son site Web samedi.

Le communiqué, qui confirme les rumeurs rapportées par certains médias au sujet de l'état de santé du chanteur, indique que les proches et amis du malade prient pour qu'il s'en sorte.

L'agence de presse Press Association avait révélé que des membres de la famille du musicien de 62 ans, dont sa femme Dwina et son frère Barry, étaient à ses côtés dans un hôpital de Londres.

Le relationniste de Robin Gibb, Doug Wright, a refusé de commenter. Le fils de la star a toutefois reconnu que son père était gravement malade et hospitalisé.

L'an dernier, M. Gibb avait été traité pour des problèmes à l'estomac et au côlon. Il n'avait pas précisé la nature exacte de son mal, mais avait avoué à la BBC que les médecins avaient retiré une tumeur de son côlon.

Plus tôt cette année, le chanteur avait déclaré qu'il se remettait bien de ses ennuis de santé. Il a toutefois subi une opération à l'intestin en mars et n'a pu assister à la première londonienne de son album «Titanic Requiem», un hommage au 100e anniversaire du naufrage du célèbre transatlantique, cette semaine pour cause de maladie.

Son fils, Robin-John Gibb, avait affirmé que sa famille priait pour lui et espérait qu'il serait rapidement sur pied.

Le groupe The Bee Gees était formé de Robin, Barry et Maurice Gibb, trois frères nés en Grande-Bretagne mais élevés en Australie. La formation a connu plusieurs succès lors de l'époque disco, dont «How Deep is Your Love» et «Stayin' Alive».

La bande sonore composée par le trio pour le film «Saturday Night Fever» a été l'un des albums les plus vendus des années 1970.

Les Bee Gees ont été intronisés au Rock and Roll Hall of Fame et ont remporté sept prix Grammy.

Maurice Gibb, le frère jumeau de Robin, est décédé en 2003 à l'âge de 53 ans en raison de complications liées à une occlusion intestinale.

Le plus jeune des frères Gibb, Andy, qui a mené une brillante carrière solo, est mort en 1988 à 30 ans d'un problème au coeur.